Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Interdiction de la consommation du pangolin et de la chauve-souris

Selon les scientifiques, la chauve-souris et le pangolin sont à l’origine de la transmission du covid-19 à l’homme. Les autorités interdissent la consommation de leur viande.  

Le Gabon officialise l’interdiction de la chasse, la capture, la détention, la commercialisation, le transport et la consommation de toutes les espèces de pangolins et de chauves-souris sur toute l’étendue du territoire national. Cet arrêté a été pris par le ministre des Forêts, Pr Lee White le 31 mars dernier, pour répondre à l’urgence sanitaire imposée par la pandémie du Covid-19.

Cette décision, comme plusieurs autres, répond à la riposte contre la pandémie de coronavirus.  En effet, dès l’apparition de la pandémie en Chine, des études ont aussitôt mis en avant le danger que représentent la chauve-souris et le pangolin.

Plus récemment, le 26 mars dernier, la revue scientifique internationale ‘’ Nature’’ a publié une étude qui confirme cette allégation. Elle indique que le virus est issu d’une recombinaison entre deux virus différents, l’un proche de la chauve-souris, et l’autre du pangolin et appelle à une interdiction stricte de leur vente sur les marchés d’animaux sauvages, afin de minimiser le risque de transmission future des virus aux humains

Ebola et primates

« Le ministère des Eaux et Forêts entend travailler en étroite collaboration avec les experts, notamment ceux de la Station d’étude des gorilles et des chimpanzés (SEGC) de la Lopé et du Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF), pour mieux comprendre et prévenir les maladies transmises par les animaux, afin de protéger la population gabonaise », a indiqué le ministre Lee White.

Le Gabon n’est pas à sa première interdiction de consommation de gibier pour limiter la propagation d’un virus. Le cas de l’épidémie d’Ebola qui avait pu être circonscrit grâce, entre autres, à l’interdiction de la consommation des primates en est une parfaite illustration.