Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
vendredi 3 décembre 2021

Ali Bongo fait le bilan de son fonds au profit des démunis

Le président de la République a présenté le bilan du fonds personnel santé de 2,1 milliards au profit des Gabonais économiquement faibles. En six mois, près de 350 000 bénéficiaires  ont bénéficié d’une prise en charge total de leurs tickets modérateurs.

Un peu plus d’un mois après l’annonce de la fin de la prise en charge du ticket modérateur par la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAMGS), le président Ali Bongo Ondimba a présenté le bilan du fonds personnel santé mis en place en avril dernier. Alors que la pandémie de covid-19 paralysait plusieurs secteurs d’activités,  le chef de l’Etat, a injecté, à titre personnel, 2,1 milliards FCFA pour garantir aux Gabonais économiquement faibles l’accès total à la santé, sans avoir à se soucier de l’aspect financier pour une durée de six mois.

« Le succès a, je dois le dire, dépassé nos anticipations. Durant six mois, ce fonds santé a permis de prendre en charge près de 350 000 Gabonais économiquement faibles enregistrés à la CNAMGS. Dès le début du mois de septembre 2,1 milliards de F CFA  que j’ai injectés de manière personnelle ont été consommés en totalité », a-t-il déclaré, avec le sentiment du devoir accompli en tant que « citoyen. »

Par ailleurs, au regard de la tendance baissière du nombre de contamination de covid-19 au Gabon,  Ali Bongo a tenu à féliciter la dynamique nationale. «  Nous pouvons être collectivement fiers. Notre stratégie de riposte, la qualité de notre système de santé, le professionnalisme et le dévouement de nos personnels médicaux, votre civisme dans le respect des gestes barrières et des mesures d’hygiène. Tout ceci nous a permis à l’heure où je vous parle de venir pratiquement à bout de l’épidémie sur notre territoire. »

Hospitalisations et réanimations

Selon le bilan épidémiologique en date du vendredi 11 décembre, sur 7 120 prélèvements, 50 nouveau cas ont été enregistrés dans les provinces de l’Estuaire, Haut-Ogooué, Moyen-Ogooué et Ogooué-Maritime. Le Copil fait également état de 7 personnes hospitalisées, 5 en réanimation, 27 nouvelles guérisons, et 1 décès.

A l’échelle mondiale, la disponibilité du vaccin se précise. Le Gabon devra toutefois encore attendre et en l’absence d’un remède, seules les mesures barrières permettent d’éviter une contamination. Alors que l’état d’urgence sanitaire est maintenu, les GEF vont devoir eux-mêmes prendre en charge leurs tickets modérateurs de la CNAMGS.