Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Banque alimentaire pour plus de 60 000 ménages dans le Grand Libreville

Annoncée parmi les mesures d’accompagnement des ménages dans le cadre de la prévention au Covid-19, la distribution de l’aide alimentaire débutera le 13 avril. plus de 60 000 ménages en bénéficieront dans le Grand Libreville.

Selon le plan détaillé par la ministre de la Promotion et de l’Intégration de la femme au développement en charge des Solidarités nationales, Prisca Nlend Koho, dès le lundi 13 avril, 19 sites prioritaires recevront des kits qui leur sont dédiés. Cette première phase sur les trois prévues pour cette opération s’adresse à 18 foyers identifiés par les services des affaires sociales et à la station balnéaire de la Pointe-Denis.

Il s’agit notamment de satisfaire en premier lieu les personnes dépendantes en situation de grande vulnérabilité et placées en institutions tels que les centre d’accueil pour enfants en difficulté sociale, les gériatries, les orphelinats, et autres centres d’accueil. Mais aussi des ambassades et missions diplomatiques pour les ressortissants étrangers.

Les kits seront déposés entre les mains des responsables des institutions pour la collectivité en vue d’une répartition interne ou constitués en lots par familles et remis directement à celles-ci. C’est le cas des personnes vivant avec un handicap et en famille.

« Les kits sont étudiés de façon à ce qu’ils puissent tenir pendant un mois. Nous avons des effectifs, famille par famille », précise la madame Nlend Koho, indiquant par ailleurs que les confessions religieuses apporteront un appui au gouvernement afin de faciliter les distributions dans chacune de leurs communautés.

Des bons d’achats cumulables en fonction de la taille des ménages

La deuxième phase débutera le mardi 14 avril. Elle concerne la distribution des bons alimentaires au profit des ménages et d’autres personnes vulnérables. Placée sous la supervision du ministère en charge des protections sociales, la distribution se fera par des équipes dédiées facilement identifiables dans les quartiers avec l’appui des mairies et des chefs de quartier. D’une valeur unitaire de 25 000 francs CFA, cumulables en fonction de la taille des ménages lors de la distribution, les bons alimentaires contiennent des informations devant faciliter l’approvisionnement dans les magasins d’alimentation concernés.

 

Prisca Nlend Koho

Prisca Nlend Koho a assuré que 228 équipes composées de 3 personnes chacune seront déployées sur le terrain pour couvrir les 228 quartiers qui composent les 13 arrondissements des quatre communes en confinement. 6 équipes supplémentaires sont prévues en renforcement pour les quartiers les plus vastes, et 13 équipes mobiles seront postées dans chaque mairie d’arrondissement pour la supervision des équipes de terrain.

Il est également prévu une équipe statique composée de 20 personnes basées au sein du ministère en charge des Solidarités nationales. Elle  se chargera du traitement des données statistiques afin de permettre un suivi journalier de l’opération de distribution en vue d’une communication quotidienne

« Nous toucherons le Gabon dans sa globalité. »

Enfin, la troisième et dernière phase se poursuivra à l’intérieur du pays, au cours d’une période qui sera déterminée par le gouvernement. Pour la ministre en charge des Solidarités nationales, « l’objectif c’est déjà de réussir l’opération de Libreville, prendre les mesures correctives au cas où ces opérations auraient connu quelques failles au niveau du Grand Libreville avant de s’étendre à l’ensemble du pays. Le chef de l’Etat a décidé que ces mesures concernent l’ensemble des populations, il est indiscutable que nous toucherons le Gabon dans sa globalité. »

Comme plusieurs pays de la planète, au Gabon, la guerre est déclarée contre le covid-19. Pour limiter la chaîne de contamination du virus le gouvernement a décidé du confinement du Grand Libreville qui compte officiellement 43 cas sur les 46 identifiés, pour une durée de 15 jours. Des mesures d’accompagnement ont été prises pour limiter les déplacements.