Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Front social : la menace de grève de la Dynamique unitaire

La centrale syndicale Dynamique unitaire était réunie en Assemblée générale le 30 mai à Libreville. Après plusieurs mois d’accalmie, elle a brandi une menace de grève dont le préavis a été déposé ce 31 mai.

En dépit des mois d’accalmie, la colère de la centrale syndicale Dynamique unitaire ne faiblit pas. Ce 31 mai, le président Jean Rémy Yama et ses camarades ont procédé au dépôt d’un préavis de grève sur la table du Gouvernement. Une action qui sera suivie de la tenue de plusieurs sit-in.

Sur leurs revendications, les partenaires sociaux relèvent plusieurs insuffisances dans la résolution des maux qui minent  le service public. Des difficultés dont la plupart datent de près d’une décennie, à l’instar du la situation de la main-d’œuvre non permanente (MONP),  des ex-salariés de la CNSS et de la SNBG, de la SOGATRA et de l’hôtel Wali-Ré-Ndama.

Pour un retour à l’accalmie et la levée du préavis de grève, la centrale syndicale a mis en avant plusieurs exigences notamment la régularisation immédiate et sans condition de toutes les situations administratives et financières dans la Fonction Publique, conformément à la décision de la Cour Constitutionnelle du 30 octobre 2018 qui annule les mesures d’austérité. à cela s’ajoutent le paiement de la PIP du deuxième trimestre 2015 aux agents des ministères qui jusque-là attendent ; l’arrêt immédiat et sans condition des pensions provisoires et l’arrimage de la pension de retraite au Nouveau Système de Rémunération par la CPPF.

Mais aussi un échéancier d’apurement de la dette de l’Etat auprès de la CNSS ; le reversement de la MONP dans la Fonction Publique conformément aux résolutions du Dialogue social d’Angondjé de 2014-2015 et la prise en compte de toutes leurs cotisations sociales et patronales CNSS dans le calcul de leur pension par la CPPF.

Afin d’obtenir gain de cause, la centrale syndicale a affirmé que si rien n’est fait  au terme du préavis de grève, elle décidera de l’entrée en grève immédiate.