Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Makokou : le casse-tête des ordures ménagères

La mairie de Makokou peine à mettre en place un plan de ramassage d’ordures ménagères pour lutter en permanence contre l’insalubrité. Pourtant la volonté d’assainir le cadre de vie des Makovistes ne manque pas du côté de l’équipe municipale.

Au lendemain de leur prise de fonction en juin 2019, les autorités municipales de Makokou s’était fixée comme priorité, la lutte contre l’insalubrité –  collecte et ramassage des ordures, débroussaillage et assainissement des marchés communaux). Le maire Guy Roger Ekazama et ses adjoints semblent avoir fait du chemin vers cet objectif. Après la signature de deux conventions avec le Groupe dynamique locale GDL et  Mvadhy Gabon, deux PME spécialisées dans la collecte et la gestion des ordures, la création et l’entretien des espaces verts, les Makovistes s’étaient réjouis des efforts en faveur de l’amélioration de leur cadre de vie.  

L’an dernier, une douzaine de réceptacles d’ordures ménagères avait été construite dans plusieurs quartiers. L’initiative bien accueillie par les populations connaît depuis quelques temps  des problèmes de logistique. Les engins nécessaires à l’évacuation des ordures des lieux de collecte à la décharge publique posent problème.

Lors de la dernière session ordinaire du vote du budget primitif, exercice 2021 de la collectivité, les conseillers municipaux de Makokou avaient signé plusieurs conventions autorisant le maire à entreprendre toutes les démarches nécessaires pour l’acquisition de plusieurs moyens roulant dont un camion benne pour le ramassage des poubelles. << Nous sommes heureux que le plafond budgétaire accordé par la tutelle soit nettement plus important cette année.  Nous avons le quitus des conseillers pour essayer de résoudre ce problème de ramassage des ordures>>, confirme Guy Roger Ekazama.  

L’autorité municipale compte également, pour cette année, construire un jardin public au quartier bienvenu, dans le premier arrondissement et la construction de plusieurs réceptacles d’ordures dans les quartiers. À un peu plus de deux ans de la fin de leur mandat, les membres du conseil municipal de Makokou espèrent tenir l’essentiel de leurs promesses de campagne.