Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Makokou : union lesbiennne, Cathy et Patricia aux arrêts.

Cathy et Patricia, présentées dans les réseaux sociaux ces derniers jours comme un couple de lesbiennes célébrant leur union, ont été interpellées par  la police judiciaire ce lundi au quartier Essick à leur domicile. Un désir d’enfant serait à l’origine de leur démarche.

 

Tout le week-end l’union de Cathy et Patricia, a focalisé l’attention des internautes gabonais et au-delà des frontières, suite à la publication  d’images mettant en scène l’union des deux femmes.  Ce lundi aux environs de 16h30, le couple a été interpellé par des éléments de la police judiciaire pour être entendu sur sa démarche. D’après certaines sources, l’ordre aurait été donné par le parquet de la République près le tribunal de première instance.                                                                

Dans la matinée  déjà, le couple  s’est ouvert à un de nos confrères de la radio Ivindo FM pour expliquer le sens de sa démarche. Elle n’aurait rien à voir avec  l’homosexualité, encore moins avec la pratique tant décriée.     << J’ai un certain âge et je suis consciente que je ne pourrais plus enfanter. Il est très difficile, voir impossible au Gabon d’adopter un enfant. Moi, j’ai eu la chance qu’une copine accepte  que je reconnaisse son futur bébé et j’ai sauté sur l’occasion.  Je suis désolée de constater que les choses ont pris cette tournure là, >> a confié Patricia à notre confrère.

Les discussions entre les deux familles ont bien été menées et il n’était nullement question  d’un mariage homosexuel. << Ce que je suis allée donner aux parents de Cathy était simplement pour leur assurer de mon engagement, leur dire que je m’occupe de leur fille, de ses enfants dont un des deux a perdu son père il y’a quelques temps. En retour, je me sens heureuse d’avoir une famille comme tout le monde. Je ne vois pas où est le mal! J’ai peut-être eu tort d’ajouter le symbole de la bague >> , poursuit-elle. Et sans aucun doute le baiser des deux femmes sur la bouche.  

Garde à vue

La compagne de Patricia, Cathy  est effectivement enceinte de 8 mois et attend un bébé. La naissance est prévue dans quelques semaines. L’union est avant tout un arrangement autour d’une adoption, mal expliquée par les principales concernées et les deux familles.

Et si l’affaire échappe au couple qui n’a pas célébré de mariage, c’est du fait de l’actualité avec la dépénalisation de l’homosexualité par le précédent gouvernement. Une décision largement décriée par la population. A cela s’ajoute une forte désinformation et des relents homophobes.  

En attendant  une  femme enceinte qui voulait aider une amie se trouve en garde à vue avec cette dernière. Que va-t-il advenir de Patricia et Cathy ? La réponse viendra du parquet du tribunal de Makokou.