Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Ovan : les médecins cubains n’ont pas déserté leur poste

Depuis plusieurs jours, les deux médecins cubains nouvellement affectés dans le département sanitaire de la Mvoung ne sont pas à leurs postes. Leur absence a laissé place à des rumeurs d’abandon de poste. Qu’en est-il réellement ?

Tout est parti de quelques publications dans les réseaux. Pour de nombreux internautes,  »les nouveaux médecins cubains ont tout bonnement plié bagages sans crier garde« . La nouvelle a surpris. Elle a aussi suscité inquiétude et déception, notamment auprès des populations d’Ovan.

En réalité, il n’en est rien. Les deux Cubains ont simplement décidé de se rendre à Makokou, la capitale provinciale. Ce, dans le but de s’entretenir avec l’autorité sanitaire de la région au sujet de leurs conditions de travail.

Arrivés à Ovan depuis plus d’un mois, ils n’ont toujours pas de logement. Rien n’a été prévu pour pouvoir les loger de manière décente. Quant aux conditions de travail le nécessaire minimum reste à faire. Les deux Cubains ont donc échangé avec le directeur régional de la Santé sur les différents points. Pour les médecins Cubains, il était question de résider à Makokou, tout en travaillant à Ovan. Mais cela paraît impossible, à cause du mauvais état de la route et du risque d’accidents. A cela s’ajoute un coût logistique.

Lors du récent séjour à Makokou du ministre de la Santé, la question a de nouveau été évoquée. Il en ressort que les travaux de réhabilitation de la villa appelée à les recevoir sont en cours. L’habitation pourrait être disponible d’ici la deuxième semaine de juin.

En attendant, les deux praticiens travailleront 4 jours sur 7 à Ovan. Le reste du temps, ils résideront à Makokou.