Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Port-Gentil : une rentrée des classes pas effective

A Port-Gentil, la rentrée scolaire n’a pas été effective. Pour des raisons financières et sanitaires, les parents d’élèves préfèrent garder les enfants à la maison.

 

La rentrée des classes dans la capitale économique se fera certainement de façon progressive. Après le retard déjà accusé avec la rentrée des classes 2020-2021, on aurait pu s’attendre à voir les parents accompagner en nombre les enfants à l’école. Ce lundi  était presque un jour ordinaire dans les artères de Port-Gentil, exceptés avec quelques élèves seuls ou accompagnés par les parents.

Dans la majorité des écoles publiques, personnels administratifs et enseignants étaient à leurs postes, tandis que les salles de classes étaient presque toutes vides.

A l’école Matiti, explique un enseignant, « les parents sont arrivés en petite quantité juste pour faire les réinscriptions. Ils nous ont dit qu’ils n’ont pas encore d’argent pour les fournitures à cause de la crise ». Même son de cloche dans les autres établissements.

Rencontré sur le chemin du retour, Marius n’envoit personne à l’école. «  Je sors à peine de l’établissement de mes enfants. Aucune mesure gouvernementale n’est respectée là-bas. Y a pas de lavage de mains, pas de gel hydroalcoolique, pas de termoflash. Il n’y a rien. On emmène les enfants à l’école dans quelle condition alors que l’Etat a dit autre chose à la télé ? »

Comme d’habitude

En effet, à l’instar des églises qui avaient été sommées par les autorités de procéder à la désinfection de leur environnement avant leur ouverture, les Portgentillais pensaient que des dispositions seraient prises par les autorités pour la rentrée académique.

Les établissements ont été nettoyés, sans protocole particulier, par les enseignants, comme  à chaque rentrée des classes. Certaines structures ont même trouvé sans surprise, portes, tables bancs et tableaux cassés comme de coutume en pareil période.

Une autorité académique de la circonscription a rassuré que les éléments permettant la mise en place du dispositif sanitaire dans les écoles primaires seront réceptionnés dans les prochains jours. En attendant de nombreux parents d’élèves préfèrent garder les enfants à la maison.