Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
vendredi 3 décembre 2021

Soupçons de détournements de fonds : le président de l’Eglise évangélique du Gabon aux arrêts

Le pasteur président de l’Eglise évangélique du Gabon, Révérend Augustin Bouengoune et cinq cadres de l’enseignement privés protestant, ont été placés en garde à vue le 15 décembre. Ils auraient détourné, 300 millions de FCFA alloués par l’Etat au profit de l’enseignement privé protestant.

 

L’affaire défraie la chronique. Des pasteurs de l’Eglise évangélique du Gabon (EEG) ont été placés en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire pour présomption de soustraction de fonds publics à des fins personnelles. Il s’agit de l’actuel président de l’EEG, révérend Augustin Bouengoune, son prédécesseur, le pasteur Jean-Jacques Ndong Ekouaghe ; l’actuel directeur général de l’enseignement privé protestant et son prédécesseur. Mais aussi le directeur administratif et financier et un chef de service.

Ils sont soupçonnés d’avoir détourné près de 300 millions de F CFA entre 2017 et 2020, au titre de la subvention allouée par l’Etat pour le fonctionnement de l’enseignement privé protestant.

Moralité

L’arrestation du président de l’Eglise évangélique du Gabon conforte les allégations faites à travers les réseaux sociaux en novembre dernier. Elles remettent en cause les éléments de défense mis en avant par le premier responsable de l’EEG. Le révérend Augustin Bouengoune affirmait à cet effet, que « nous ne pouvons pas être à la fois ceux qui dirigent cette église et ceux qui participent ». Il s’était voulu aussi  rassurant en affirmant que « cet argent n’a jamais été détourné.»

Il s’agit là d’un scandale de trop qui vient mettre la lumière sur les nombreux disfonctionnements enregistrés dans le système éducatif national. Pis, il accentue le doute qui subsiste sur la moralité de ceux qui se réclament de Dieu au Gabon