Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Un nourrisson enlevé à Alibadeng

Christian Makita, un nourrisson de deux semaines a été enlevé à sa mère par une inconnue le lundi 5 octobre au quartier Alibadeng. La série d’enlèvements se poursuit dans le pays. 

Le phénomène des enlèvements devient anodin à Libreville. Moins d’une semaine après l’arrestation d’une présumée kidnappeuse en série, un nourrisson de deux semaines a été enlevé au quartier Alibadeng dans le 1er arrondissement de Libreville.

Selon la grand-mère du bébé, Félicité Nzegue, l’enfant a été enlevé à sa mère, au retour de la PMI. « Elle arrête le taxi pour le petit marché d’Alibadeng. La même dame était à l’arrêt du taxi, elle s’est embarquée avec ma belle-fille. En arrivant dans le taxi, elle a apprécié l’enfant et lui a dit, montres-moi un peu ton bébé, elle lui a remis l’enfant jusqu’à l’arrêt du taxi », rapporte-t-elle.

Visiblement mise en confiance, la maman aurait laissé son enfant  avec l’inconnue pour effectuer un achat.  « Au lieu de descendre où on s’arrête souvent, elle est descendue un peu plus bas avec la dame en question. Elle a laissé l’enfant avec la dame en disant attendez-moi là, je vais acheter la boite de lait. A son retour, elle n’a plus revu la dame en question et c’est comme ça qu’elle est tombée dans le coma », poursuit la grand-mère.

Vigilance

Il s’agit là d’un énième enlèvement d’enfants, après celui du jeune Rinaldi en début d’année à Bitam. Il y a quelques semaines encore, les soupçons étaient portés sur Annie Tatiana Moussavou Massande, identifiée comme ayant été à l’origine de l’enlèvement de trois enfants, retrouvés et remis à leurs parents.

Si la présumée kidnappeuse en série est passée aux aveux, ce nouvel enlèvement démontre que d’autres courent toujours. La situation crée forcément une certaine psychose. Espérons qu’elle suscite à la fois la vigilance des parents et de la police.