CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Ouvert mercredi, le forum de la fonction publique s’achève ce vendredi. Les participants n’ont pas ménagé leurs efforts pour proposer des solutions à la hauteur des nombreux dysfonctionnements révélés dans l’administration.

Avec pour enjeu principal parvenir à une administration publique plus performante, le forum de la fonction publique devra aboutir à une refonte en profondeur de son fonctionnement. Le Gouvernement y croit et démontre sa détermination pour atteindre cet objectif. Et ce, d’autant plus que les problèmes qui minent la fonction publique sont connus de tous.

« Les enjeux de l’action gouvernementale intègrent donc la mise en œuvre d’une ambitieuse réforme de la fonction publique. Car la performance de cette action gouvernementale passe par celle de l’administration publique », a indiqué le premier ministre, Julien Nkoghe Bekale. De ce fait, l’objectif du forum est clair. « L’objectif de la tenue du forum de la fonction publique vise à trouver des solutions aux insuffisances et dysfonctionnements relevés ci-dessus afin de fixer les termes de références de la réforme de la fonction publique », a poursuivi le chef du Gouvernement.

Modèle de gestion

Si les changements ne se feront pas dans l’immédiat, les résultats attendus à terme sont entre autres, de rendre le service public plus efficace, efficient, compétitif et performant et que l’administration joue valablement sa partition dans le développement du Gabon ; favoriser l’émergence d’une administration publique attractive et proche de ses usagers ; une administration répondant aux attentes du plus grand nombre et en adéquation avec la transformation économique du Gabon.

Ils devront aussi permettre aux agents publics de l’Etat d’évoluer dans un environnement sain et propice au développement ; moderniser le cadre juridique et institutionnel de la Fonction Publique et favoriser l’émergence d’un nouveau modèle de gestion des ressources humaines.