Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Covid-19 : le scepticisme des Ogivins

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Les nouvelles mesures gouvernementales ne font pas  l’unanimité chez la majorité des Ogivins. Ils s’attendaient à un assouplissement élargi des mesures voire à un déconfinement total.  Ils ont vite déchanté notamment au niveau de la célébration des cultes.  

 

Les croyants, notamment les catholiques, on ne s’attendait pas à des mesures aussi contraignantes pour la réouverture des églises. Ils trouvent inadmissible les nouvelles mesures. Pour maman M., responsable d’un mouvement catholique, << il y a comme une volonté de déranger les gens. On demande aux gens de faire des choses insensées comme acheter un teste de covid-19, avant de pouvoir assister à une messe. C’est pas sérieux et ils demandent que la dîme soit donnée par Airtel money est ce que les vieilles maman savent comment ça se passe ? Et d’abord il y a des personnes âgées qui gardent  pour leurs offrandes du dimanche des pièces de 100 à 200 f cfa. Aujourd’hui on dit qu’elles doivent les déposer par Airtel money c’est vraiment insensé ! >>

Le diable

De toute évidence, l’argument de la prévention d’une éventuelle nouvelle flambée de l’épidémie n’est pas prise au sérieux, ni encore la prudence des autorités à contenir le virus. Serait-ce de l’ignorance ou la simple volonté de rester fidèle à un idéal ? Là, demeure toute la question.

Papa Ezekiel lui ne se pose aucune question. Pour cet ancien dans une paroisse de la place :  << on dirait que le gouvernement à un problème avec les églises. Pourtant on apprend qu’il y a concertation entre certains hauts responsables des congrégations religieuses et le gouvernement afin de trouver un commun d’accord pour les mesures. Celles qui devront être suivies lors de la réouverture des églises. Comment le gouvernement peut-il décider du fonctionnement de l’église tout en rejetant du revers de la main ce qu’elle propose ? Il y a un véritable souci. Le diable est debout, nous devons sérieusement fléchir le genou et prier. >>

Revendications

À la question de savoir si les conditions sont réunies afin de faire respecter les mesures édictées par le gouvernement,  un responsable d’une paroisse a répondu : << les conditions sont belles et bien réunies pour accueillir les fidèles le 30 octobre. Le dispositif du lavage de mains est en place depuis et il sera renforcé par la désinfection de l’église. Quant au nombre de fidèles qui est limité à 30, nous serons dans l’obligation d’avoir 3 à 4 cultes dans la seule journée du dimanche. >>

Dans tous les cas, les Ogivins souhaitent que le gouvernement revoie sa copie et  tienne compte des revendications des uns et des autres.  

Transactions mobiles : une nouvelle taxe pour les usagers

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Pour toute transaction Airtel money et Mobicash,  une taxe de 1.5 % sera prélevée.  Un système de contrôle du trafic et de tarification de monnaie électronique sur les réseaux mobiles.

Après la taxe relative à la redevance audiovisuelle,  celle sur le ramassage des ordures ménagères sans compter les nombreuses TVA déjà  présentes, les populations devront à  compter du 1er août s’accommoder à  une nouvelle taxe, selon un arrêté ministériel.

En effet, l’autorité de régulation  des  communications électroniques et des postes (ARCEP), vient d’annoncer l’institution d’une taxe de 1.5 %  de prélèvement  sur chaque opération de mobile money, notamment dans les transactions Airtel money et Mobicash.

Cette nouvelle taxe vient non seulement s’imposer  dans le système de consommation des populations, mais surtout s’ajouter à  une longue chaîne.  Depuis lors,  nombreux sont les usagers qui ne cachent pas leur mécontentement  sur la taxe de « trop ».

« On fait face actuellement à  une augmentation des prix, alors que les salaires demeurent les mêmes. Les taxes dans l’achat d’unités Edan a augmenté,  aujourd’hui ce sont les services Mobicash et Airtel money, au détriment des populations, »,  s’insurge un Librevillois.

Les services mobiles money  occupent une place importante dans le quotidien des populations.

« Pour ma part,  je ne ferai plus de telles transactions.  Comment comprendre que tout est mis en place aujourd’hui pour dépouiller le peuple ?»  lance un autre consommateur.

Visiblement la taxe passe mal dans le réseau.