CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

La situation dégénère à Mekambo, dans la province de l’Ogooué-Ivindo un jour après le passage des ministres de la Défense et de l’Intérieur. Ce matin, un eco-garde a trouvé la mort à la suite d’un échange de tirs avec des inconnus dans un quartier de la ville.

Alors que l’on croyait la situation en voie de normalisation à la suite du bref séjour à Mekambo des Ministres Michael Moussa et Denise Mekamne épouse Taty, la tension est à son paroxysme depuis ce matin.

Au quartier Mayeka, encore appelé Corniche, des échanges de coups de feu ont été observés entre les éléments des forces de sécurité appuyés par les eco-gardes, d’une part et des inconnus d’autre part. Un eco-garde a été mortelle touché sur le flanc gauche à la hauteur du coude. Il est mort sur le champs. L’identité de la victime n’a pas été révélée. Toutefois, les photos de sa dépouille étalée dans un des véhicules de l’ANPN font le tour des réseaux sociaux.


à Makokou, on parle de recourir à une force de troisième catégorie pour le rétablissement de l’ordre public. Un détachement des soldats de la 3ième Région militaire serait en route pour Mekambo.


Nous y reviendrons !