CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Afin de booster le leadership et l’engagement politique des femmes sur le plan national, le Réseau des Femmes Lève-Toi (RFLT), en partenariat avec le Fond des Nations Unies pour la Démocratie, (FNUD), vient d’organiser à Makokou, un atelier de formation. Une trentaine de femmes venues des quatre départements de la province y ont pris part.

Le Réseau des Femmes Lève-Toi (RFLT), en partenariat avec le Fond des Nations Unies pour la Démocratie, (FNUD), vient d’organiser à Makokou, dans l’Ogooué-Ivindo, un atelier de formation au profit des Ogivines. L’objectif était de permettre aux femmes d’avoir des outils indispensables à leur épanouissement dans le domaine du leadership et de l’engagement politique.

En effet, depuis, bientôt dix ans au Gabon, la législation sur les droits de la femme est en constante amélioration. Dans les domaines socio-économique et politique la gent féminine ne s’est jamais mieux sentie, même si dans l’arrière-pays, la lutte pour l’éveil des consciences se poursuit.

Fort de 52% de la population Gabonaise, la femme n’est pas pour autant outillée pour relever les défis d’émancipation qui se dressent sur son passage. En Ogooué-Ivindo, la situation n’est pas plus rose, en raison des fortes pesanteurs socio-culturelles qui marquent son environnement.   

Durant les trois jours d’atelier, plusieurs thèmes ont été évoqués, notamment l’éducation à la citoyenneté active, le leadership et l’engagement pour des femmes, la création et la gestion des activités génératrices de revenus, la lutte contre les violences faites aux femmes. Plusieurs femmes du monde rural ont dit leur satisfaction au sortir du rendez-vous de Makokou. « En venant ici, je ne pouvais pas imaginer que j’allais avoir autant de choses à apprendre. Désormais, je sais comment organiser mon petit commerce, comment gérer mes recettes pour ne pas tomber et la chance c’est que cette association est volontaire pour nous accompagner », s’est exclamée Mme Etomba.

Les participantes à cet atelier de formation ont été encouragées à participer à un concours national par la présentation de projets dont le financement sera assuré par le FNUD.