CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Après l’interdiction de son territoire aux passagers en provenance de Chine, le Gouvernement permet aux Gabonais expatriés dans le pays de regagner le Gabon s’ils le souhaitent.

La propagation du coronavirus au-delà de la ville de Wuhan, épicentre de l’épidémie est une inquiétude pour le Gouvernement gabonais soucieux de la santé et de la sécurité des compatriotes en Chine. Dans un communiqué, le Gouvernement a invité les ressortissants gabonais à regagner le pays s’ils le souhaitent. « Le Gouvernement tient à préciser que tous nos compatriotes actuellement en séjour en Chine, pour des raisons d’études ou autres, peuvent regagner le territoire national si tel est leur souhait » souligne un communiqué de l’institution.

Pour des raisons de précaution, ajoute le même communiqué, à leur arrivée au Gabon, conformément aux dispositions du règlement sanitaire international, ils seront soumis aux mesures en vigueur dans le cadre de ce type de situation. Jusqu’à ce jour, aucun cas de contamination n’a été enregistré parmi les Gabonais vivants en Chine.

Cette mesure comme les autres prises depuis l’alerte au coronavirus s’inscrit dans le rôle régalien de l’Etat de protection de la population. Elle intervient quelques jours seulement après l’interdiction du territoire aux passagers en provenance de Chine.

Depuis quelques années, la Chine fait parie des destinations privilégiées par les Gabonais, pour les affaires ou pour les études. Dans la ville de Wuhan et ses environs 93 Gabonais ont été recensés.