CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

L’association J’aime Oyem a offert samedi des kits alimentaires à une centaine de femmes du 2e arrondissement d’Oyem dans le Woleu-Ntem.

L’œuvre de bienfaisance rentre dans le cadre de la concrétisation de l’engagement pris par la députée du deuxième arrondissement de la commune d’Oyem, Estelle Ondo, pour l’amélioration des conditions de vie des populations de sa circonscription électorale, particulièrement les femmes.

Par ailleurs, l’élue se veut toujours proche de ses électeurs. Dans ce sens pour marquer sa présence en ce début d’année, Estelle Ondo a délégué les membres de son mouvement associatif J’aime Oyem pour distribuer des kits alimentaires à plusieurs familles préalablement recensées.

« Malgré la distance, depuis Libreville, j’ai une pensée particulière pour ces femmes d’Oyem. Je remercie les jeunes de J’aime Oyem, toujours en action au service de notre belle ville », s’est-elle exprimée.

Un acte de générosité apprécié à sa juste valeur. Les bénéficiaires ont aussitôt lui adressé leur gratitude. « Être humain, c’est se soucier de ses semblables, des personnes économiquement faibles comme nous. Notre sœur et mère a le sens du partage. Nous ne pouvons que la remercier pour ce geste de solidarité. »

Cœur

Il s’agit de la troisième distribution du genre depuis la mise en place par J’aime Oyem d’une banque alimentaire. Son objectif principal est de venir en aide à des familles oyémoises en situation de précarité et d’apporter du soulagement et du réconfort à des foyers qui traversent des moments difficiles.

Femme de cœur, Estelle Ondo a axé son action pour le bien-être des Oyemoises et des Oyemoises. Depuis 2016, à travers J’aime Oyem elle multiplie des actes de bienfaisance au bénéfice du plus grand nombre.