CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Neuf agents des Forces de police nationale (FPN), officiers et sous-officiers, ont été suspendus à titre conservatoire de leur fonction pour racket et trafic de drogue. La mesure de sanction a été rendue publique, le 29 mars, par le général de division Serge Hervé Ngoma. Il a annoncé l’ouverture d’une enquête. « Les policiers visés sont mis toutes affaires cessantes à la disposition de l’inspection générale des FPN pour les besoins d’enquête en cours », a indiqué le général de division.

 

Sur la liste des officiers sanctionnés, il y a les commissaires du 6e arrondissement  de Libreville et de Bitam, des chefs d’antennes de l’Office central de lutte antidrogue (Oclad) à Bitam, Ntoum , du chef de service constats d’accidents et délits routiers, du chef de brigade de rechercges et d’interventions (antenne Oclad Aéroport de Libreville), l’enquêteur antenne Oclad à Ntoum, du responsable du bureau d’amendes forfaitaires au commissariat du 6e arrondissement de Libreville. En attendant l’issue de l’enquête,  des intérimaires seront nommés pour assurer la continuité sur service public.