CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Suite au cas de Coronavirus signalé au Cameroun, le Gouvernement relève le niveau d’alerte sur son territoire. Il a annoncé de nouvelles mesures restrictives.

La détection d’un cas de Covid-19 au Cameroun voisin, a amené le Gouvernement à lever le niveau de sa riposte. « Conscient des risques attachés à cette épidémie, particulièrement des dangers auxquels nos populations sont exposées, le chef de l’Etat, Son Excellence Ali Bongo Ondimba a mis en place un dispositif devant permettre de juguler ces risques », a annoncé le Gouvernement dans une note à l’issu du conseil présidentiel spécial présidé vendredi 7 mars.

Face à la menace, une série de mesures ont été mises en place. Fonds spécial pour la riposte, renforcement du dispositif sanitaire au niveau des frontières, renforcement des laboratoires en équipements, restriction des missions non essentielles à l’étranger pour les membres du gouvernement et les agents de l’Etat, restriction des voyages à l’étranger, report de tous les évènements internationaux prévus au Gabon, mise en quarantaine et intensification de la sensibilisation. Ces mesures visent à élever le niveau de protection du territoire gabonais contre un éventuel cas de contamination.

Même si la primature, « rassure la population que tout est mis en place pour faire face à toute éventualité de découverte de cas d’infection et que toutes les structures sanitaires du pays sont en alerte », elle appelle tout de même les populations à la vigilance et au respect des règles d’hygiène. Car, « la lutte contre la propagation du Covid-19 doit être considérée comme étant l’affaire de tous ». Pour les autorités, « modifier légèrement nos comportements et observer des règles d’hygiène requises représentent pour chacun un petit effort qui limitera l’éventuelle propagation du virus. »