Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Le Gabon souhaite reformer son secteur pétrolier

Face à a crise le Gabon veut reformer le secteur pétrolier. Il mise aussi sur la diversification de son économie.

La crise continue de toucher le Gabon, qui vient d’adopter un budget à la baisse pour l’année 2018. Le pays qui a basé son économie sur le bois et le pétrole va tenter d’améliorer ses recettes pour faire face au prix toujours bas de l’or noir.


Le Fond Monétaire International  juge que la situation économique est délicate au Gabon. Le projet de budget de l’Etat pour 2018 est en baisse de 260 millions d’euros par rapport à 2017. Le gouvernement dit vouloir mobiliser les recettes fiscales et douanières, tout en maîtrisant les dépenses publiques. Les autorités pensent à reformer le secteur pétrolier pour faire face à la baisse des revenus du pétrole.


Le pays éprouve d’énormes difficultés du fait que 60 %  du PIB est basé sur  la vente de l’or noir. Vente actives des sociétés majeures, grèves dans le secteur, licenciements massifs, autant de faits qui inquiètent. Pour y pallier au plus vite, le Gabon a présenté récemment sa stratégie du développement du secteur à l’organisation des pays exportateurs du pétrole l’OPEP, adopté par le gouvernement pour ce qui est de la période 2017- 2022.


Parlant de cette stratégie, il est à noter qu’elle repose sur  quatre axes  principaux. Le premier est de définir une équipe d’intégration capable de pouvoir travailler avec les partenaires du Gabon du premier et du second niveau ; le deuxième est au sein de l’administration du secteur, en établissant une conduite du changement ; puis le troisième avec la mise en place d’une stratégie organisationnelle et opérationnelle capable d’améliorer le secteur et enfin le quatrième, le renforcement des capacités et l’innovation notamment avec la mise en place du biocarburant.


Pour les experts du FMI, bien que le Gabon ait fait des efforts pour protéger son économie contre le choc pétrolier, il faut penser miser désormais à la diversification de l’économie.