Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download

Port-Gentil : l’AS Stade Mandji affiche la couleur

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Le Stade Mandji a présenté ses nouveaux équipements à son président d’honneur Gabriel Tchango. L’association sportive a également assaini ses comptes, améliorant sa situation financière. Elle est désormais attendue sur le terrain sportif.

 

C’est dans l’esplanade de l’hôtel de ville de Port-Gentil que s’est déroulée la cérémonie de présentation des nouveaux équipements sportifs de l’association sportive omnisports Stade Mandji au président d’honneur, Gabriel Tchango.

En présence des responsables de l’administration déconcentrée et des opérateurs économiques, Maurice Nzigou Mihindou, administrateur général intérimaire a rappelé que mission lui avait été donnée par le maire Gabriel Tchango de faire peau neuve à l’ensemble des disciplines (football, basketball, handball) de l’AS Stade Mandji. L’objectif étant « de les rendre présentables lors des prochaines compétitions nationales et de doper le moral des athlètes ».

Pour le bilan, Maurice Nzigou Mihindou a présenté un siège du Stade Mandji entièrement rénové et équipé. Sur le plan financier, « nous avons trouvé d’énormes dettes qui plombaient le fonctionnement de l’association. Au total nous avons trouvé une dette de plus de 200.000.000 f dont 25.000.000 f des arriérés de salaires des sportifs et 175.000.000 f dus aux différents fournisseurs. Aujourd’hui, la situation financière s’est largement améliorée et les comptes sont approvisionnés au point d’affronter les exigences d’une nouvelle année sportive ».

Marge

Le maire en charge du Sport et de la Jeunesse a salué la dynamique impulsée par l’édile de Port-Gentil. Michaël Mboumba a ensuite appelé les uns et les autres à plus d’efforts au regard des résultats obtenus ces dernières saisons. Ils ne sont pas à la hauteur des moyens financiers importants mis à disposition par le conseil municipal. « Nous mettons donc ici les différents encadreurs et dirigeants face à leurs responsabilités. Stade Mandji doit désormais être une référence au niveau national et continental », a lancé Michaël Mboumba. Il a décliné la nouvelle approche de Stade Mandji basée sur « plus de coopération et de participation des acteurs locaux ».

Les acteurs économiques et sociaux devront désormais participer, aux côtés de la mairie, au développement du sport dans la commune.

« Plus de victoires », c’est le souhait du président d’honneur qui s’est dit satisfait du « dynamisme » de la nouvelle équipe. Gabriel Tchango a par ailleurs rappelé que le sport occupe une place de choix dans la politique du chef de l’Etat. Port-Gentil ne saurait donc se tenir en marge.

Covid-19 : Port-Gentil mobilise ses équipes

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Face au coronavirus, le maire de Port-Gentil sensibilise les responsables et notables. Il relaie les mesures du gouvernement et en appelle au calme.


Relayer le message du gouvernement en matière de prévention et de lutte contre le coronavirus, tel était la raison de la rencontre initiée par Gabriel Tchango, édile de la commune de Port-Gentil dans la salle Jeanne Valentine Piraube de la mairie du bord de mer.

Après avoir énuméré, en guise de rappel, la batterie de mesures préventives prises par les autorités compétentes et dont la liste s’élargit, Gabriel Tchango a invité ses collaborateurs à leur strict respect. « Etant une administration ouverte au grand public en permanence, et donc au contact des usagers, nous devons respecter les dispositions qui visent non seulement à protéger nos agents, mais aussi et surtout, à freiner la propagation de ce virus », déclare-t-il. Gabriel Tchango a aussi rappelé les mesures qui touchent directement la mairie, comme l’interdiction de célébrer les mariages.


Le caractère public des services emmène l’édile à annoncer des « mesures particulières » au sein de la mairie de Port-Gentil pour minimiser les risques de contamination du covid-19. Ce, même si aucun cas de coronavirus n’a été déclaré dans sa circonscription administrative. Raison de plus pour appeler à la sérénité et à « faire confiance à nos autorités ».

Le plus grand nombre

Il a par ailleurs indiqué que dans la province de l’Ogooué-Maritime, « un comité de crise présidé par le gouverneur de province a été mis en place pour parer à toute éventualité ».


Dans le souci d’assurer le relais des mesures gouvernementales au plus grand nombre, les notables et les chefs de quartiers ont également été mis à contribution.

Port-Gentil : le bilan d’étape de Gabriel Tchango

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

A la tête de Port-Gentil depuis 10 mois, Gabriel Tchango a fait un bilan d’étape de sa gestion lors d’une conférence de presse. Il met en avant une gestion basée sur quatre piliers.


Gabriel Tchango, édile de la capitale économique s’est adressé à la presse mercredi dans la salle archicomble Jeanne Valentin Piraube de la mairie du bord de mer. C’était en présence de ses collaborateurs, maires-adjoints et des chefs de service de la mairie.

Le maire a présenté le bilan à mi-parcours, des 10 mois de sa gestion à la tête du bureau du conseil municipal. Une gestion faite, a-t-il indiqué, de quatre piliers « la sécurité, l’assainissement, les loisirs sains, la promotion touristique ». Ils lui ont permis de lancer une vaste opération d’assainissement à travers le concept POG2VP (Port-Gentil : ville propre prospère).

Confronté dans sa mise en œuvre à l’indifférence des populations, le projet, vise l’amélioration des conditions de vie des Portgentillais. Il s’articule autour « du curage des caniveaux des quatre arrondissements, de la réfection des écoles préscolaires de la mairie, de l’ensoleillement des voies publiques, de l’amélioration des conditions de vie de nos agents ».

Les résultats de POG2VP commencent à se faire ressentir dans le quotidien des Marigovéens, au regard de quelques avancées comme la baisse considérable du phénomène des inondations dans la ville de sable, la réhabilitation continue des infrastructures routières. Toutefois, la question de la collecte d’ordures ménagères dans les zones difficiles d’accès reste « un problème très sérieux » a reconnu Gabriel Tchango.

Missions

La problématique de l’insécurité dans la ville a par ailleurs été abordée par les journalistes. Elle constitue en effet, une grosse épine pour la municipalité. Mais, le maire a rassuré qu’un travail de collaboration est en train d’être élaboré pour accompagner les forces de sécurité et de défense dans leurs missions.

Les partenariats de la mairie sur le plan international, notamment avec les villes françaises de Thouars et de Seine-Saint-Denis, ont également fait partie des échanges.

Port-Gentil : week-end politique pour les militants du PDG

CONTENNNTSTSH DIH DSHDS

Les militants du PDG de la province de l’Ogooué-Maritime étaient réunis à la foire municipale de Port-Gentil, samedi dans le cadre du week-end politique du  parti. Des retrouvailles politiques  marquées par la formation des militants. 

Trois thématiques essentielles ont meublé la formation des militants qui s’est déroulée en présence de la secrétaire nationale chargée de l’animation dans la province de l’Ogooué-Maritime, Claire Mandza, et des cadres, militants et sympathisants du PDG, de la province.

« La vulgarisation du discours du chef de l’Etat du 8 juin » ; « la charte des valeurs » et de « la hiérarchie du parti au pouvoir ». Les ateliers étaient animées respectivement par le membre du bureau politique, Noël Mboumba, le membre du comité permanent,  Gabriel Tchango  et le secrétaire provincial,  Albert Richard Royembo.

Dans son exposé, Noël Mboumba a mis en avant « la déception » du président de la République quant au constat amer de « mauvaise gouvernance ». En effet, « en dépit des moyens débloqués et des responsabilités confiés aux uns et autres à tous les niveaux de l’appareil étatique et politique »,  Ali Bongo Ondimba a noté « un échec cuisant », de plusieurs de ses collaborateurs.

Selon le conférencier, le chef de l’Etat dénonce la « gabegie, la corruption, les malversations financières, l’enrichissement illicite et effréné de ceux qui sont aux postes de responsabilités. » Toutefois, M. Mboumba, Ali Bongo Ondimba reste déterminé à mener à terme sa mission. Il attend du gouvernement, « une action plus vive et efficace ».

« La charte des valeurs » est l’ensemble de principes et de règles régissant l’éthique du Parti Démocratique Gabonais. Gabriel Tchango a expliqué aux militants qu’elle a connu une évolution lors du 11e congrès ordinaire avancé de décembre 2017 dit congrès des deux R (Revitalisation et Régénération). Pour lui, le bon militant « doit se montrer au quotidien comme un modèle de probité dans la société », conformément à la vision du chef de l’Etat qui voudrait que les valeurs de « dialogue, tolérance et paix » se modifient avec l’exemplarité. Il doit cultiver l’égalité des chances, le refus de la mauvaise gouvernance, placer l’intérêt national au-dessus de tout.

A son tour, le secrétaire provincial du PDG a discouru sur la hiérarchie du parti au pouvoir. Des statuts et règlement intérieur de ce Parti en passant par ses organes constitutifs. Albert Richard Royembo est par ailleurs revenu avec insistance sur les rôles et les missions de chacun de ces organes dont les responsables doivent entretenir les bases sur les fondamentaux de régénération et de revitalisation qui guident désormais le parti au pouvoir.